Le Moulin des Moines est bâti sur le site même d’un moulin du XIIIè siècle fondé par les moines cisterciens, au cœur de la campagne alsacienne, aux abords de la rivière Zorn.

moulin des moines

Les moines cisterciens étaient reconnus pour leurs techniques agraires évoluées et la parfaite connaissance qu’ils avaient de leurs cultures, enseignant l’agriculture pour diffuser leur science, et restèrent sur le site du Moulin des Moines jusqu’à la Révolution Française.

Parallèlement, Hildegarde de Bingen (1098-1179), abbesse bénédictine, réputée pour être la première mystique allemande, fit des recherches en théologie, en médecine, en musique. Elle admit une place de choix pour une céréale particulière, l’épeautre, qu’elle considérait comme un excellent grain, de nature réchauffante, plus doux en goût que les autres céréales. L’épeautre devient vite l’aliment de base que préconise Hildegarde de Bingen pour ses propriétés exceptionnelles.

le Moulin des Moines fait partie des premiers à transformer des céréales issues de l’agriculture biologique. Il s’inscrit dans une démarche cohérente de protection de l’environnement : parfaitement autonome, il produit sa propre énergie grâce à la turbine alimentée par la rivière Zorn; de plus, un tri sélectif des déchets, le compostage et l’alimentation de nombreuses espèces animales, dont un élevage de cerfs, participent au recyclage et à la valorisation des déchets céréaliers du moulin.

Précurseur de l’alimentation biologique depuis plus de 30 ans, le Moulin des Moines perpétue la tradition d’un savoir-faire artisanal à travers ses spécialités du terroir à base d’épeautre et plus de 900 produits issus de l’agriculture biologique. Tombée dans l’oubli pendant que l’agriculture s’industrialisait, l’épeautre est une variété de blé antique que le Moulin des Moines a su remettre au goût du jour.

Découvrez les produits du Moulin des Moines que nous vous proposons